vineri, 25 iunie 2010

De l'autre bout du monde

J'essaie de retrouver mon français. Et d'oublier l'avenir proche, le futur proche et tout le temps.

Sur la route qui file loin
Derrière elle son jardin
La route est longue jusqu'à la mer
Arrivera-t-elle avant l'hiver
Et elle a peur sur le chemin
Et sur la route qui file loin
T'oublier oui elle a peur sur le chemin
Et sur la route qui file loin
Sous les ronces sous les bruyères
Et sous la mousse et sous la pierre
Sous les algues et sous la mer
Poser les cendres de l'être cher
Et elle a peur sur le chemin
Et sur la route qui file loin
T'oublier oui elle a peur sur le chemin
Et sur la route qui file loin

Niciun comentariu: